Aller au contenu principal
Disponibilité Cote Type de document Localisation
En prêt 1.41 COL CD Rez-de-Chaussée - Boîte à musique et cinéma
couverture du document

Time

Auteurs
Compositeur
Musicien#;#p.
Musicien#;#guit. basse
Chanteur#;#chant
Parution
Los Angeles, Etats-Unis : Brainfeeder, 2018
Description
1 d.c.
Résumé
Notre avis
bgmcommunaute
Comité Face B – Bibliopôle
Avis

Coup de cœur de William – Comité d'écoute « Face B » - Le Bibliopôle

Tous ceux qui ont la chance d'assister à cette monumentale prestation du groupe Knower au Joker's Pub (sur Angers, et oui !) auront donc eu le bonheur de croiser sur leur route Louis Cole, en ce béni mois de novembre 2017...

Depuis, un premier album studio (suite à quelques maxi) est donc paru en son nom propre (parrainé par Quincy Jones, excusez du peu...), signé sur Brainfeeder, le label du très influenceur Flying Lotus. Ce qui a permis à Louis Cole de fricoter avec la fine fleur de l'electro-funk de la côte Ouest, et même « d’augmenter » sa musique, notamment en contractant un très beau featuring avec Brad Mehldau et une collaboration avec un orchestre à cordes de 23 musiciens...

Les références au maître Prince, déjà présentes dans les productions précédentes de cet artiste, sont d'autant plus flagrantes sur cet album. On retrouve la furie funk du jeune prodige (entouré de ses proches) mais ce dernier donne également libre cours à son talent de composition, sur des balades d’une musicalité étonnante.

Louis Cole, dont l’instrument principal reste la batterie (même s’il écrit et compose beaucoup au clavier), a suivi un cursus résolument jazz à ses débuts. Sa connexion avec le monde du jazz reste ainsi pour le moins personnelle : “La seule chose dont je me sens encore proche aujourd’hui, c’est cette totale liberté qui est à la racine même du jazz, aucunes limites, juste faire ce que tu penses être bien à un moment donné, une liberté incroyable que l’on retrouve nulle part ailleurs”.

Louis Cole, d’une agilité déconcertante, nous propose donc avec autant de maîtrise des morceaux aussi élégants & groovy d’un côté qu’exubérants et excentriques de l’autre : le futur du (jazz) funk s’énonce dès à présent sur « Time ».

Veuillez vous connecter pour réserver