Aller au contenu principal
couverture du document
LivreDisponible
Résumé
" Dans ma classe, une immense dame maigre et très laide avec des cheveux courts et des gros sourcils m'a demandé de recopier le mot écrit au tableau. J'ai essayé d'imiter les traits droits comme du blé un jour sans vent, c'était très difficile, mes doigts glissaient sur la mine colorée. La dame s'est approchée et elle a dit : Mon Dieu ! J'ai dit que j'étais pas Dieu mais que si elle voulait m'appeler comme ça, pourquoi pas. Elle a répété : - Mon Dieu... Tu ne sais même pas écrire " maman " ? - Non, ça sert à rien que je l'écris puisque je dis jamais maman. - Tu... tu ne dis jamais maman !
couverture du document
LivreDisponible
Résumé
Capucine est intelligente, scolairement brillante. Elle n'a qu'une obsession, c'est de faire l'amour le plus tôt possible (elle a quand même 15 ans !) ; elle devient même obnubilée par " ça ", remplie de ce phantasme qui la coupe du monde et des autres. Et ce qui devait arriver arrive : elle tombe amoureuse… de son prof d'histoire ! Martin, lui, n'a qu'une passion : la musique (il joue de la basse dans un groupe de potes). Au collège, il bâille et s'ennuie. Lui, ce qui lui manque, c'est son père, parti trop tôt.
couverture du document
LivreDisponible
Résumé
Chacun rêve d’avoir une famille unie, des parents qui s’aiment…Ah bon ? Pierrot lui ne voit que des inconvénients à l’amour que ses parents éprouvent l’un pour l’autre. Ils sont toujours d’accord sur tout, roucoulent les yeux dans les yeux. Alors que les familles recomposées de ses copains offrent pas mal d’avantages en fait (non pas pour les cadeaux, ça ne marche plus). Avec eux, Pierrot va tenter de faire ± désaimer » ses parents. Rude tâche, occasion pour l’auteur de narrer les ruses et subterfuges dont sont capables les enfants qui décidément ont beaucoup d’imagination
couverture du document
LivreDisponible
Résumé
Moi j'aime bien l'idée du journal. Il paraît que personne ne lira ce que j'écris alors je peux tout dire, c'est pratique, j'aime bien tout dire quand personne ne peut l'entendre. Je sais pas ce que je peux raconter, si je dois dire mon âge et me présenter, par exemple écrire sur la première page " Bonjour, je m'appelle Malo, je viens d'arriver chez Marlène " ou si je dois parler de ce qu'on fait tous les jours, ou plutôt de mes pensées, de mes rêves ou de mes cauchemars. Je sais pas si je peux parler de Jul et de Solam.
couverture du document
LivreDisponible
Résumé
Moon a choisi la rue parce qu'elle a décidé d'être " elle-même dans ce monde où les gens sont devenus des autres ". Elle ne fait pas la manche, elle vend des sourires, et observe avec malice le manège des gens pressés. " Je dis : Avec cinquante centimes d'euros, qu'est-ce qu'on achète à notre époque ? J'insiste, il accélère, petite pirouette : Non sans déc', à ce prix, franchement, tu trouves des trucs intéressants à acheter ?