Aller au contenu principal
couverture du document

Kechiouche, Salim (1979-....)

Biographie

Né de parents algériens, il grandit dans la banlieue lyonnaise de Vaulx-en-Velin. Il est découvert par l'acteur/réalisateur Gaël Morel en 1995 dans le film À toute vitesse alors qu'il n'a que 15 ans. Sa collaboration avec Morel se poursuit au cours des années suivantes dans la majorité des films de ce réalisateur. Lors de ses premiers films, faire du cinéma est pour Salim encore adolescent plus ou moins un jeu. Ce sont surtout ses expériences avec Morel qui éveillent sa passion et le décident à en faire une carrière. C'est alors qu'il fait l'école de théâtre La Scène sur Saône qu'il termine en 2002.

Au cinéma, il a aussi tourné avec des réalisateurs maintenant confirmés comme François Ozon dans Les Amants criminels ou à la télévision comme Stéphane Meunier dans Fortunes, ainsi que dans les premiers films de nouveaux réalisateurs aussi bien français qu'étrangers comme Bastian Schweitzer, d'origine suisse, pour Gigolo aux côtés d'Amanda Lear, ou Hisham Abdel Khalek, Égyptien, avec Hiam Abbass.

Amateur de boxe, il devient champion de France de kick boxing en 1998 et vice-champion de muay thaï (boxe thaïlandaise) en 1999 et en 2002. Ses talents de boxeur ont d'ailleurs servi à ses personnages dans certains de ses films, notamment dans Les Amants criminels, Archives de nuit, Le Clan, Nos retrouvailles ainsi que dans l'expérience Cinématon où il joue son propre rôle et tout dernièrement dans Tenir tête où il joue Karim, un des deux rôles principaux avec Sabrina Ouazani, remarquée dans L'Esquive d'Abdellatif Kechiche.

Il vit à Paris où il se consacre à son métier d'acteur en alternant cinéma, théâtre et séries télévisées. Il s'y illustre, en partie, sous la direction de jeunes réalisateurs et metteurs en scène. Au cinéma, on l'a ainsi remarqué en 2004 dans son personnage de Mécir dans Grande École et dans celui de Hicham dans le film Le Clan. Au théâtre, on retient son interprétation de Pino Pelosi, l'assassin du cinéaste italien Pier Paolo Pasolini, qu'il a jouée en 2003 à Paris dans la pièce Vie et Mort de Pier Paolo Pasolini de Michel Azama et plus récemment en 2009 celle de Yaz dans Boumkoeur de Rachid Djaïdani, mis en scène par Habib Naghmouchin, avec Tony Mpoudja. Il a également tourné en Tunisie Le fil de Mehdi Ben Attia aux côtés de Claudia Cardinale, film sorti en 2010. À la télévision, il tient le rôle principal de Brahim dans Fortunes, film de Stéphane Meunier qui, après son succès sur Arte, a donné suite à une série de 8 épisodes de 52 minutes.

En 2014, il joue au Théâtre de la Boutonnière à Paris Marathon à New York, avec Tony Harrisson, mis en scène par Habib Naghmouchin.