Aller au contenu principal
couverture du document
LivreDisponible
Résumé
Thomas, 15 ou 16 ans, raconte ce qui s'est passé ce 21 avril, et comment le monde a basculé pour lui ce jour-là. Avec deux de ses copains, il a l'habitude de grimper en catimini sur la terrasse de leur immeuble (18 étages) ; l'accès en est interdit bien sûr, mais ce perchoir leur permet de s'isoler, de dominer la ville, de se sentir libres et vivants… Sauf que ce jour-là, des bouteilles de bière vides ont été abandonnées par un autre usager de la terrasse.
couverture du document
LivreDisponible
Résumé
New York, Lalie n'y est jamais allée. Elle n'a même jamais osé en rêver. C'est trop beau, trop loin, trop cher. Alors, quand Piotr lui propose de l'y accompagner, elle est prête à tout pour saisir cette chance. A tout ? Non. Car il y a des choses qu'on ne peut accepter. Des contreparties qu'on ne peut pas donner. Et maintenant la voici dans les rues de Brooklyn, face aux regards de travers et aux mille dangers de la nuit, avec une seule obsession : rester éveillée. Résister. Tenir debout.
couverture du document
LivreDisponible
Résumé
Basile sait que de nombreux migrants passent dans la région. Il a entendu parler des camps et des trafics, des jeunes gens qui s'accrochent sous les camions et en meurent parfois. Il sait tant et tant de choses qui le concernent si peu ! Tout change lorsqu'il croise quatre garçons dans une gare désaffectée. Ils sont à cran, ils se cachent, la police les cherche depuis qu'ils ont fui le centre pour mineurs isolés. Quand l'un d'entre eux se fait enlever par des passeurs, Basile n'a plus le choix.
couverture du document
LivreDisponible
Résumé
Antoine et Tony n'ont rien prémédité, rien comploté. Ce matin là, ils ont fait la course sur le chemin du collège. Comme ça, pour s'amuser, pour savoir qui des deux courait le plus vite. Mais au bout du parking, ils n'ont pas ralenti, ni rebroussé chemin, ils ont continué à petites foulées, sans se concerter. La cité s'est éloignée et ils ont envoyé balader leurs soucis et leurs sombres pensées. Pour Tony, la hantise de se faire expulser vers l'Ukraine et d'avoir à quitter la France. Pour Antoine, la peur de prendre une nouvelle dérouillée parce que son père a envie de se passer les nerfs.